Professionnelles et assistants de recherche

Accueil
Contenu

Caroline East-Richard, Ph.D.

cerCaroline est diplômée au doctorat en psychologie (Ph.D. R/I), avec une spécialisation en neuropsychologie. Elle a débuté son travail de recherche au sein du laboratoire en juin 2013. Elle a coordonné le projet TRACER, le projet M.A R.C. ainsi que les volets clinique et théorique de la trousse Cerveau destinés aux clientèles jeunesse et adulte. Elle a également collaboré dans divers autres projets (méta-analyses sur le fonctionnement cognitif des personnes ayant vécu la maltraitance, IRCAJAR). À titre de professionnelle de recherche depuis septembre 2018, elle coordonne actuellement les projets Aire ouverte et COMPÉTENCE. Elle collabore également aux projets RÉUSSIR, à l'enquête sur la préparation à la vie adulte ainsi qu’au développement des autres volets de la trousse Cerveau. Ses intérêts de recherche portent, entre autres, sur les atteintes cognitives transdiagnostiques ainsi que sur les facteurs neurobiologiques associés à l'adversité et aux troubles de santé mentale.

Élisabeth Thibaudeau, Ph.D.

ETÉlisabeth est diplômée du doctorat Recherche et Intervention (Ph.D. R.I.) dans la concentration Neuropsychologie clinique. Elle a effectué sa thèse dans le laboratoire de Caroline Cellard, en codirection avec Amélie M. Achim. Ses intérêts de recherche incluent le rétablissement fonctionnel au sein des troubles psychotiques, la cognition sociale et la remédiation cognitive. Son implication dans le laboratoire a débuté à l’automne 2013 à titre d’auxiliaire de recherche. Elle est impliquée dans la majorité des projets de recherche du laboratoire auprès des adolescents (TRACER, IRCAJAR, l'enquête sur la préparation à la vie adulte, COMPÉTENCE, Aire ouverte, ENVOL) et auprès des jeunes adultes atteints d’un trouble psychotique (RÉUSSIR). Elle est également impliquée dans la création de l’ensemble des outils de transfert des connaissances CERVEAU et participe activement à la mise sur pied des demandes de subvention du laboratoire. Finalement, Élisabeth a coordonné et coordonne actuellement divers projets du laboratoire, incluant le projet RÉUSSIR et a formé les auxiliaires de recherche pour les nouveaux projets de recherche qui ont débutés en 2019.

Éva Racine, D.Psy

ERÉva est diplômée du doctorat en psychologie clinique (D.Psy). Elle a débuté son travail d’auxiliaire de recherche au sein du laboratoire en mai 2018. Elle travaille et coordonne certaines des trousses Cerveau et travaille aussi pour le projet Aire ouverte. Éva est également assistante d’enseignement pour la titulaire pour le cours qu’elle donne au baccalauréat (Introduction à la neuropsychologie clinique) depuis janvier 2016. Elle a complété son mémoire doctoral sous la supervision de Martine Simard, Ph.D. (Méta-analyse sur l’entraînement de la mémoire de travail chez les personnes âgées saines). Ses intérêts de recherche et clinique incluent la neuropsychologie gériatrique, l’intervention cognitive, le transfert des connaissances et la vulgarisation scientifique.

Ariane Giguère-Rancourt, M.Sc.

Ariane est titulaire d'un baccalauréat en psychologie ainsi que d'une maîtrise en sciences pharmaceutiques. Elle a débuté son doctorat en psychologie (Ph.D R/I) en 2015 avec une spécialisation en neuropsychologie, supervisée par Martine Simard (neuropsychologie gériatrique). Sa thèse (presque terminée!) porte sur les effets d'interventions non-pharmacologiques auprès de patients atteints de la maladie de Parkinson. Elle a joint le laboratoire NCET officiellement en septembre 2020 pour participer aux projets ENQUÊTE et RÉUSSIR. Elle participe également à la conception de la trousse CERVEAU interactive. Ses intérêts de recherche portent entre autres sur les effets des interventions cognitives auprès de clientèles variées. Ariane montre aussi un intérêt particulier pour la vulgarisation scientifique des connaissances sur le cerveau.

Andréanne Lavoie, B.A.

ALProgramme : Étudiante au D.Psy. en psychologie en cosupervision avec Marc-André Roy, MD, MSc, FRCP

Autre(s) fonction(s) : Auxiliaire de recherche

Depuis : 2017

Description du projet : Son projet de mémoire doctoral a pour premier objectif de mieux comprendre les mécanismes neurobiologiques des déficits cognitifs chez les personnes en début d’évolution d’un trouble psychotique. Le deuxième objectif vise à évaluer le potentiel des mécanismes neurobiologiques des déficits cognitifs (méthylation de l’ADN du gène BDNF) comme déterminant du fonctionnement occupationnel (école et travail) chez les personnes en début d’évolution d’un trouble psychotique.

Audrey Cayouette, B.A.

ACAudrey est étudiante en troisième au doctorat Recherche et Intervention (Ph.D. R.I.) dans la concentration de Neuropsychologie clinique. Elle travaille comme auxiliaire de recherche au laboratoire depuis mai 2018 et s'implique sur divers projets: Aire ouverte, l'enquête sur la préparation à la vie adulte, COMPÉTENCE et RÉUSSIR. Ses intérêts de recherche portent notamment sur la neuropsychologie et les déficits de cognition sociale présents chez les individus atteints de troubles psychotiques.

Andréanne Simard, B.A.

ASAndréanne est étudiante en troisième année au doctorat Recherche et Intervention (Ph.D. R.I.) dans la concentration Neuropsychologie clinique . Elle travaille sur le projet Aire Ouverte et sur le développement d’un autre volet de la Trousse Cerveau. Elle participe également aux projets COMPÉTENCE, l'enquête sur la préparation à la vie adulte et RÉUSSIR à titre d’évaluatrice. À l'été 2019, elle coordonnera le projet RÉUSSIR. Andréanne s’intéresse à la neuropsychologie dans son ensemble, en recherche et en clinique, à la vulgarisation scientifique destinée au grand public et à l’enseignement. Sa thèse portera sur la méditation pleine conscience chez les personnes âgées ayant un trouble neurocognitif léger.

Catherine St-Pierre, B.A.

CSPCatherine est étudiante en première année au doctorat en psychologie dans la concentration en Neuropsychologie clinique. Elle a débuté son travail de recherche au sein du laboratoire en janvier 2018. Elle a contribué notamment aux projets TRACER et RÉUSSIR et travaille maintenant principalement sur le projet Aire ouverte. Ses intérêts de recherche incluent la neuropsychologie, le développement de l’enfant et de l’adolescent ainsi que l’adversité chez les jeunes. 

Gabriel Demers, B.A.

GDGabriel est étudiant en première année au doctorat en psychologie dans la concentration en neuropsychologie clinique. Il a débuté son travail d’auxiliaire au sein du laboratoire en juin 2018. Il travaille présentement sur les projets Aire ouverte, l'enquête sur la préparation à la vie adulte, COMPÉTENCE, RÉUSSIR et assiste la titulaire dans la gestion du site Internet. Ses intérêts de recherche incluent la neuropsychologie et la psychologie de la santé.

Jamie McArthur, B.A.

jma

Jamie est étudiante en première année au doctorat en psychologie. Depuis mai 2020, elle collabore à divers projets dans le laboratoire dont la trousse Cerveau. Ses intérêts de recherche incluent la santé et la sécurité au travail et les facteurs de risque psychosociaux organisationnels.

 

 

 

 

Marie-Michèle Champagne

mmcMarie-Michèle est étudiante en troisième année au baccalauréat en psychologie. Elle a débuté son travail de recherche au sein du laboratoire en mai 2020. Elle travaille présentement sur le projet Aire ouverte. Ses intérêts de recherche incluent la neuropsychologie et la psychologie de la santé.

 

 

 

 

Camylle Lachance

CLCamylle est étudiante en deuxième année au baccalauréat en psychologie. Elle a débuté son travail d’auxiliaire au sein du laboratoire en janvier 2021. Elle travaille présentement sur le projet MAVIPAN et RÉUSSIR. Ses intérêts de recherche incluent la neuropsychologie, les individus atteints de troubles psychotiques et le développement de l’enfant et de l’adolescent.

Charles Desmeules

CD Charles est étudiant au baccalauréat en psychologie. Il travaille au sein du laboratoire depuis l'hiver 2021. Il travaille présentement sur différents projets dont Enquête, RÉUSSIR et sur le projet de doctorat d'une étudiante du laboratoire. Ses intérêts de recherche sont la neuropsychologie, la cognition sociale et les troubles psychotiques.